Cabinet en gestion de patrimoine

Accueil Ouvrages Le cabinet JPMFG Contactez-nous Sites recommandés

La Lettre n°132 de Jean-Pierre Monteil Finances et Gestion
- Semaine n°41 2009 -

Assurance : ses champs d'activité

 

              L’histoire de l’assurance est ancienne puisque l’on retrouve les premiers prémisses dans la plus haute antiquité, à la fois par l’existence de caisses d’entraide des tailleurs de pierre de la Basse Egypte ainsi que dans le Code d’Hammourabi (- 2 250 av JC), en ce qui concerne les transports par caravanes.

              Il est donc normal que son évolution ait été synonyme de nombreuses et profondes transformations. Depuis de plusieurs années, notamment dans les économies développées, le secteur de l’assurance représente un poids significatif, tant en terme d’emplois directs que des montant des capitaux gérés par l’ensemble des sociétés d’assurance.

              Le champ d’intervention de l’assurance est vaste : assurance de la personne en cas de décès, de maladie ou d’invalidité ; assurance des biens meubles en cas de vol, d’incendie ; assurance des biens immeubles en cas de dégâts occasionnés par l’eau ou par le feu ; assurance contre les constructions récentes (garantie décennales) ; assurance en cas de vie en vue de percevoir des revenus complémentaires au moment du départ à la retraite ou pour transmettre un capital à ses ayants droits… La liste exhaustive est bien trop longue pour être détaillée. Une chose est certaine : au cours des toutes prochaines années, l’assurance occupera une place de plus en plus importante aux plans économiques et financiers.

              Les assurances occupent deux fonctions essentielles : protéger le patrimoine de l’assuré et garantir la personne humaine.

              La réglementation communautaire a donné lieu à une classification identique à l’ensemble des pays membres de l’Union Européenne : les assurances de personnes et l’assurance dommages. La règlementation française impose une séparation juridique entre les sociétés d’assurance selon qu’il s’agit de gestion d’assurance par capitalisation ou par répartition.

              A côté de l’assurance, il existe la réassurance. Le principe est que l’ensemble des sociétés d’assurance s’adressent à d’autres sociétés d’assurance pour assurer une partie des risques qu’elles ont pris en charge auprès de leurs assurés.

              Quelques chiffrent pour qualifier le secteur de l’assurance en France au 31 décembre 2008 :

-          1 409,40 milliards d’euros de différents actifs gérés par l’ensemble des sociétés d’assurance ;

-          255 milliards d’euros investis en actions ;

-          25,6 milliards d’euros investis par les sociétés d’assurance dans des PME innovantes ;

-          480 sociétés d’assurance établies en France ;

-          216 000 personnes employées par l’ensemble des sociétés d’assurance ;

-          13 000 à 14 000 personnes recrutées chaque années.

 

Source : Fédération Française des Sociétés d’Assurance (ffsa).

 

 

Jean-Pierre Monteil
Directeur de JPMFG.

Achevée le 10 octobre 2009.