Cabinet en gestion de patrimoine

Accueil Ouvrages Le cabinet JPMFG Contactez-nous Sites recommandés

La Lettre n°48 de Jean-Pierre Monteil Finances et Gestion
- Semaine n°06/2007 -

Les portefeuilles de valeurs de JPMFG : analyse du mois de janvier 2007

              Alors que le CAC 40 signe un gain de 2,07% depuis le début de l’année (jeudi 8 février 2007), les trois portefeuilles titres préconisés par le cabinet JPMFG affichent les gains respectifs suivants :

  . + 5,57 % pour le portefeuille de valeurs n°1 « Sécurité » ;

  . – 0,09 % pour le portefeuille de valeurs n°2 « Equilibré » ;

  . + 3,53 % pour le portefeuille de valeurs n°3 « Dynamique ».

              A la différence des portefeuilles de l’année 2006 qui sont restés figés tout au long de l’année, ceux de cette année s’inscriront dans une démarche dynamique qui sera fonction de différents paramètres, qu’ils soient endogènes ou exogènes aux sociétés elles-mêmes : économiques, financiers, politiques, situation internationale…

1/ Portefeuille n°1 - SECURITE :

            C’est celui qui affiche la meilleure performance en terme de revalorisation (+5,57%). Les valeurs qui le composent caractérisent un portefeuille qui s’inscrit dans une démarche de recherche de sécurité.

 

 

 

2/ Portefeuille n°2 - EQUILIBRE : 

 

         C’est celui qui traduit la moins bonne performance depuis le début de l’année (-0,09%).  

         Quatre valeurs impactent défavorablement ce portefeuille : Alcatel-Lucent, Technip, Sanofi-Aventis et Suez. Alcatel-Lucent qui a bien commencé la nouvelle année boursière, présente un nouveau plan de restructuration qui conduira à plus de 10 000 suppressions de postes sur les différents sites de production que compte le groupe franco-américain. Il s’agit là d’une première expression visible de la naissance de ce nouveau leader mondial dans les TMT. Cependant, les habitués des questions boursières reconnaîtrons là une des caractéristiques d’Alcatel. Technip, comme les autres valeurs liées à l’industrie pétrolière, subit les conséquences climatiques de la douceur de l’hiver 2006/2007. Si Suez reste dans l’attente du règlement de son  mariage avec GDF, repoussé après les élections présidentielles françaises, Sanofi-Aventis continue de sous performer l’indice européen des valeurs pharmaceutiques. Le procès en vue d’interdire la diffusion du générique du Plavix, l’Apotex, s’est ouvert aux Etats-Unis le 22 janvier dernier.

         Nous décidons de conserver le portefeuille en l’état et de ne pas procéder à aucun changement de valeur.

 

 

 

3/ Portefeuille n°3 - DYNAMIQUE :

         Il sur performe le principal indice de la place de Paris, avec un gain de +1,46%.

         A l’instar de son parcours en bourse en 2006, l’action Barbarabui affiche un gain intéressant. Dans le même temps, l’action Vallourec affiche une perte de -16,57% depuis le 1er Janvier 2007. Ici encore, tant en raison de son domaine d’activité que de la localisation de ses principaux marchés à l’export, nous décidons de conserver le titre en portefeuille. La société Vallourec intervient sur les marchés émergents, notamment en Inde et en Chine. Cette valeur nous paraît devoir être retenue, tout comme le sont Schneider Electric et Valéo.

         Un nouveau point sera effectué au début du mois de mars, accompagné par d’éventuels arbitrages de valeurs.

 

 

Toutes les valeurs du portefeuille :

 

Jean-Pierre Monteil
Directeur de JPMFG.

Rédaction, le 8 février 2007.