Cabinet en gestion de patrimoine

Accueil Ouvrages Le cabinet JPMFG Contactez-nous Sites recommandés

La Lettre n°54 de Jean-Pierre Monteil Finances et Gestion
- Semaine n°14-15/2007 -

Les portefeuilles de valeurs de JPMFG : analyse du mois de mars 2007

              Alors que le CAC 40 signe un gain de 3,60 % depuis le début de cette année (clôture du 6 avril  2007), les trois portefeuilles titres préconisés par le cabinet JPMFG affichent respectivement les résultats  suivants :

  . + 6,91% / (+ 3,31%) (a) pour le portefeuille de valeurs n°1 « Sécurité » ;

  . + 4,04% / ( + 0,44%) (a) pour le portefeuille de valeurs n°2 « Equilibré » ;

  . + 14,27% / (+ 10,67%) (a)pour le portefeuille de valeurs n°3 « Dynamique ».

              La performance globale des 34 valeurs qui composent les trois différents portefeuilles s’établit à + 7,84%, soit + 4,24% en sus de celle réalisée par l’indice de référence de la bourse de Paris.

 

1/ Portefeuille n°1 - SECURITE :

         Avec un gain de +6,91%, il affiche la deuxième performance (2/3).

         Comme nous l’avions précisé le mois précédent, alors que l’environnement était encore difficile, les valeurs qui le composent caractérisent un portefeuille inscrit dans une recherche de sécurité. Une seule valeur affichait un gain négatif à la clôture du 6 avril dernier : BnpParibas. Toutes les valeurs ont bien résisté au coup de tabac qui a agité le marchés des valeurs au cours des mois de février et mars derniers. Nous conservons l’ensemble des valeurs qui le composent.

 

 

 

2/ Portefeuille n°2 - EQUILIBRE :  

         Avec un gain de +4,04%, il affiche la troisième performance (3/3).

         Trois valeurs l’impactent défavorablement : Alcatel-Lucent, Eads et BnpParibas. Ainsi que nous l’avons écrit dans la synthèse du mois précédent, la baisse sensible qui continue de caractériser le titre Alcatel-Lucent a deux origines : le plan de restructuration qui conduira à des suppressions de postes sur différents sites de production du groupe franco-américain et une certaine volatilité des TMT depuis plusieurs semaines. Eads continue à traduire les difficultés auxquelles est en proie le groupe d’aéronautique européen : restructuration de sa filiale Airbus et montée en charge du programme de construction de l’A 380. BnpParibas traduit, quant à lui, les risques liés à la situation du marché de l’immobilier aux Etats Unis. La banque présidée par Michel Pébereau, n’est pas la seule à avoir connu cette situation. Enfin, rappelons que nous avons remplacé le titre Sanofi-Aventis a été remplacé par le titre Vinci.

 

 

3/ Portefeuille n°3 - DYNAMIQUE :

         Avec un gain de +14,27%, il affiche la meilleure performance des trois portefeuilles de valeurs (1/3).

         Barbarabui (+62,97%), Valéo (+42,06%) et Illiad (+21,95%), ont contribué à performer efficacement ce portefeuille. Le bons résultats affichés par ces entreprises se sont retrouvés dans leur valorisation boursière. Une partie de la performance affichée par Valéo est due aux rumeurs qui continuent à circuler sur les places, née de l’intérêt qu’un fonds porterait à l’équipementier français. A l’inverse, Olitec (-4,76%), CGG Véritas (-4,42%) et France Télécom (-2,43%) affichent encore des gains négatifs depuis le début de cette année. 

         Ainsi se présente l’évolution des trois portefeuilles de valeurs de JPMFG pour le mois de février dernier.

 

(a)     En réel, évolution de l’indice du CAC 40 comprise.

 

Toutes les valeurs du portefeuille :

 

  

Jean-Pierre Monteil
Directeur de JPMFG.

Rédaction, le 14 avril 2007.