Cabinet en gestion de patrimoine

Accueil Ouvrages Le cabinet JPMFG Contactez-nous Sites recommandés

La Lettre n°69 de Jean-Pierre Monteil Finances et Gestion
- Semaine n°35/2007 -

Les portefeuilles de valeurs de JPMFG : analyse du mois d'août 2007

 

              Alors que le CAC 40 avait affiché un gain annuel de 10,05 % en clôture le 3 juillet dernier, la crise du crédit immobilier aux Etats Unis a entraîné de lourdes pertes sur l’ensemble des places financières internationales au cours du mois d’août dernier. L’indice phare de la place de Paris affiche une progression de +2,18% depuis le début de cette année, après avoir atteint son plus haut de l’année à 6 168,15, au début du mois de juin dernier ! La baisse est significative puisqu’elle est proche des 10% !

              Les trois différents portefeuilles titres préconisés par le cabinet JPMFG affichent au titre du mois d’août, les résultats  suivants :

  . +7,19 % / (+5,01 %) (a) pour le portefeuille de valeurs n°1 « Sécurité » ;

  . +0,68 % / (-0,02 %) (a) pour le portefeuille de valeurs n°2 « Equilibré » ;

  . +26,34 % / (+24,16 %) (a)pour le portefeuille de valeurs n°3 « Dynamique ».

              La performance globale des 33 valeurs qui composent les trois portefeuilles s’établit à +11,63 %, soit +9,45 % en sus de celle réalisée par l’indice de référence de la bourse de Paris.

Commentaire 

          Il convient de rappeler ce que nous avons indiqué dans le bulletin d’analyse du mois dernier, quant au fait qu’il faut remonter à près de cinq ans en arrière, pour retrouver une situation identique à celle qui prévaut actuellement depuis la fin du mois de juillet, en terme de performance des marchés financiers.

         Il ne nous paraît pas nécessaire de revenir dans le détail, sur l’une des principales raisons qui explique cet important décrochage des marchés depuis la fin du mois de juillet. Rappelons qu’il s’agit des défaillances rencontrées depuis quelques mois par certaines banques US, dans les remboursements de prêts immobiliers qu’elles ont accordé à des catégories d’emprunteurs dont la solvabilité est assez souvent incertaine.

         La situation de forte réactivité qui règne sur l’ensemble des places financières depuis le courant de l’été perdurera, tant que l’incertitude sur les éventuelles conséquences qu’est susceptible d’entraîner la question dite des « subprime » persistera. La première d’entre elles, c’est l’activité macro économique et la croissance US et ses effets induits sur d’autres espaces économiques tels que l’Europe et l’Asie (Japon/Australie).  

 

1/ Portefeuille n°1 - SECURITE 

         Avec un gain de +7,19 %, il affiche la deuxième performance (2/3).

         Le panier de valeurs qui composent ce premier portefeuille, exprime une représentation assez large de différents secteurs d’activité : Axa et BnpParibas pour les financières ; Air France-Klm pour les transports ; Michelin et Total pour l’automobile ; l’Air Liquide pour le secteur industriel ; Bouygues et Saint Gobain pour le bâtiment et les équipements, les télécoms et les médias ; Danone et Pernod Ricard pour l’agroalimentaire, les vins et spiritueux ; enfin l’Oréal pour les cosmétiques.

         Nous décidons de conserver l’ensemble des valeurs qui composent ce portefeuille.

 

2/ Portefeuille n°2 - EQUILIBRE

         Avec un gain de +0,68 %, il affiche la troisième performance (3/3).

         Si Edf superforme ce portefeuille avec un gain annuel de +34,28% Alcatel-Lucent, quant à lui, le sous performe très nettement, de même que le géant de l’aéronautique Eads. Les autres valeurs affichent chacune une variation annuelle conforme au reste de la plupart des valeurs du marché.

         Toutefois, nous retirons le géant équipementier des télécoms de cette deuxième liste de valeurs et le remplaçons par Lagardère. Trop d’incertitude pèsent sur le groupe franco américain et nous sommes prudents à l’annonce des résultats du premier semestre au cours des prochains jours.

 

 

 

 3/ Portefeuille n°3 - DYNAMIQUE

         Avec un gain de +26,34 %, il affiche la meilleure performance des trois portefeuilles de valeurs (1/3).

         Barbarabui (+154,59 %), Alstom (29,18 %), Peugeot  (+24,50 %) et Nexans (+22,35%) ont continué à bien performer ce portefeuille à orientation dynamique. Nous sommes optimistes quant à l’évolution future de Vallourec, tant en raison de ses prévisions de résultats que de son implantation géographique sur les différents marchés internationaux. Toutes les sociétés qui composent ce portefeuille sont des leader dans leurs domaines respectifs. Le mois de septembre confirmera la bonne performance affichée depuis le 1er Janvier de cette année pour l’ensemble de ces sociétés.

         Nous conservons l’ensemble des valeurs qui le composent.

         Ainsi se présente l’évolution des trois portefeuilles de valeurs de JPMFG pour le mois d’août 2007.

 

(a)     En réel, évolution de l’indice du CAC 40 comprise.


Jean-Pierre Monteil
Directeur de JPMFG.

Achevée le 03 septembre 2007.